Mercredi 25 août 2021


25 août 2021

Situation COVID-19 dans l’Est ontarien, 2 nouveaux de COVID-19 ont été confirmés. Au total, 17 cas sont toujours actifs.

Selon le médecin hygiéniste du BSEO et président de l’Association des agences locales de santé publique, Dr Paul Roumeliotis, l’Ontario serait sur le point d’annoncer un passeport vaccinal. Selon le docteur, l’Ontario suivrait le plan du Québec d’ici les deux prochaines semaines. Toujours selon le médecin, il s’agit d’une mesure qui ferait augmenter le taux de vaccination et qui aiderait à atteindre l’objectif de 85% de la population entièrement vaccinée. Rappelons que Doug Ford avait déjà rejeté l’idée, affirmant qu’il ne voulait pas créer une société avec deux catégories de gens. 

Par ailleurs, concernant les Ontariens qui voudront aller au restaurant ou dans une salle de spectacle au Québec après le 1er septembre, ils devront présenter une pièce d’identité et une preuve de double vaccination fournie par la province. Pour les personnes n’ayant pas leur preuve de vaccination, une copie électronique peut être obtenue via le site web de l’Ontario. 

Toujours sur la vaccination, le seuil du 75% des Ontariens complètement vaccinés a été atteint hier. Un peu plus de 82% de la population a reçu au moins une dose de vaccin.  Le dépassement de ce seuil des 75 %, initialement établi par l'Ontario pour assouplir les restrictions sanitaires, n'est plus suffisant selon le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, Dr Kieran Moore. Le docteur a souligné le fait que le variant Delta, plus contagieux, nécessite qu'une plus grande partie de la population soit immunisée afin d’éviter que la COVID-19 ne progresse encore.

Du côté des Hôpitaux en Ontario, l'Hôpital Montfort annonce que l’établissement de santé obligera la vaccination à son personnel d’ici le 15 octobre prochain. Notamment comme d’autres hôpitaux qui ont fait l’annonce de l’obligation du vaccin, tel que l’Hôpital d’Ottawa et l’Hôpital Queensway Carleton, mardi dernier.Certains organismes n'ont toujours pas fixé d'échéances de vaccination.

--

Une réunion spéciale du conseil municipal de Clarence-Rockland est planifiée pour vendredi dans le but de remplir le poste vacant du maire. Le poste est vacant depuis le 4 août dernier, après le décès de l’ancien maire, Guy Desjardins. La réunion spéciale sera diffusée en direct sur la page Facebook de la cité de Clarence-Rockland.

--

Élections fédérales, le Parti libéral du Canada a confirmé son candidat pour la circonscription de SDG. Il s’agit de Denis Moquin, un ancien sergent du service police de Cornwall, où il a œuvré pendant plus de 25 ans. Monsieur Moquin a aussi siégé comme conseiller municipal à Cornwall durant deux années. Il fera donc face au député conservateur sortant Éric Duncan, à Jeanie Warnock du Parti vert, et David Anber du Parti Populaire du Canada. Seuls les néo-démocrates n’ont pas annoncé de candidat.

--

Les CUPR ont prolongé le bail avec via rail pour la location du sentier récréatif qui traverse la région jusqu’au 31 janvier prochain. Le tout a été confirmé ce matin lors de la réunion régulière du conseil. Le but de cette prolongation est de continuer les discussions avec VIA Rail pour que les CUPR deviennent propriétaires du sentier.

*Crédit photo: Seaway news*