Mercredi 24 juin 2020


24 juin 2020

En conférence de presse hier, le médecin hygiéniste de la région, Paul Roumeliotis, croit que l’Est ontarien atteindra la troisième étape du déconfinement qu’à la fin du mois de juillet. Selon ce dernier, plusieurs données doivent encore être amassées avant d’avoir tous les prérequis. Également, l’état d’urgence sanitaire devra être levé avant de passer à la prochaine étape. Il ajoute tout de même que les chiffres actuels sont encourageants. La troisième étape du déconfinement permettra la réouverture de plusieurs autres lieux publics, dont ceux reliés au divertissent et permettra des rassemblements de plus de 10 personnes.

--

L’Est ontarien a enregistré aucun nouveau cas de coronavirus dans les deux derniers jours. Au total, la région compte 163 cas confirmés, dont 135 sont considérés comme étant résolus. Le BSEO a effectué plus de 14 000 tests dans l’Est ontarien.
--
L’édition 2020 du Festival de Noël de Casselman prévue en décembre a été annulée. Les organisateurs affirment qu’il s’agit d’une décision difficile, mais nécessaire par mesure de précaution. Ces derniers disent vouloir assurer la sécurité des festivaliers, des artistes et des bénévoles.
--
La situation d’urgence en Ontario a été prolongée jusqu’au 15 juillet. Cette décision permettra à la province d’être plus flexible et d’avoir les outils nécessaires pour remettre en marche l’économie de façon sécuritaire. Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, espère que ce sera la dernière fois qu’il devra prolonger les ordonnances.
--
La source d’E.coli à dans l’eau potable de Maxville a été isolée. L’avis d'ébullition d’eau mis en place le 17 juin dernier par le BSEO est toujours en vigueur jusqu'à nouvel ordre. L’échantillon d’eau testé positif avec l’E.coli a été trouvé à la limite de la rue Marlborough. La municipalité de Glengarry Nord a donc procédé à une chloration du système aujourd’hui et effectuera d’autre tests sur l’eau demain.
--
L’Ontario a confirmé 163 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui, pour un total de plus de 34 000 cas dans la province. Ce sont un peu plus de 23 000 tests de dépistages qui ont été réalisés en 24 heures. Le nombre de personnes guéries est maintenant à 86%.