Mardi 18 juin 2019


18 juin 2019

Il y aura de nouveaux emplois à Hawkesbury. L’entreprise locale Maylan Group construira un nouvel établissement de décomposition thermique, un projet d'environ 20 millions de dollars. Cette installation, qui sera opérée par l'entreprise Ecolomondo, permettra de recycler des pneus pour les transformer en pétrole, acier et gaz naturel. Le tout devrait être complété en janvier 2020.

--

Les autorités sont toujours à la recherche du plongeur qui n’a pas refait surface sur le fleuve Saint-Laurent. La police provinciale de l’Ontario a poursuivi ses recherches durant la fin de semaine, avec l’aide de l’unité marine et d’un hélicoptère. La PPO demande aux gens d’éviter le secteur.

--

Ce mercredi, il y aura une rencontre conjointe entre la ville de Cornwall et le conseil Mohawk d’Akwesasne. C’est une des premières fois depuis plusieurs années que ces deux conseils se rencontrent formellement. Le tout débutera à 17h, au complexe Civic de Cornwall, salle B, avec une table ronde ouverte au public.

--

Le conseil d’Hawkesbury souhaite attendre avant de prendre une décision concernant l'implantation d’un code vestimentaire pour les employés municipaux. La mairesse avait déposé une motion en ce sens lors du conseil du 27 mai dernier. Elle souhaitait évaluer la possibilité d’avoir un code vestimentaire comme c'est le cas présentement pour les comtés unis de Prescott-Russell. Après en avoir discuté avec les conseillers, la mairesse a décidé de repousser la discussion en novembre.

--

À Cornwall : Walmart Logistics est à la recherche de 70 nouveaux employés. L'entreprise tiendra une foire d’emploi demain dès 10h au Complexe Civic de Cornwall.  En plus d'employés dans le centre de distribution, Walmart recherche également plusieurs conducteurs de camions lourds.

--

Et c'est ce soir que la Commission de la capitale nationale amorcera pour une deuxième fois le processus de consultation publique pour le développement des plaines LeBreton à Ottawa. Rappelons que le premier projet RendezVous LeBreton a avorté à la suite d'une dispute entre l'entreprise Trinity Developement et le propriétaire des Sénateurs Eugene Melnyk