Jeudi 18 mars 2021


18 mars 2021

Le Bureau de santé de l’Est de l’Ontario a rapporté 17 nouveaux cas de COVID-19, aujourd'hui. Le nombre de cas actuellement actifs dans l’Est Ontarien est maintenant de 152, ce qui représente une augmentation de 29 cas depuis hier. 

Le BSEO a commencé sa campagne de vaccination de masse hier. La première séance s’est tenue du côté de Winchester et était réservée aux personnes de 80 ans et plus. Selon le médecin hygiéniste du BSEO, Dr Paul Roumeliotis, 37 autres séances de vaccination réparties dans chaque région sont prévues d’ici le mois prochain. 

Par ailleurs, toujours selon Dr Paul, le BSEO devrait savoir vendredi si la région retournera en zone rouge. L’Est ontarien est à la limite actuellement de la zone orange et zone rouge, surtout en raison des dernières éclosions du côté de Cornwall. 

--

L’Ontario enregistre, aujourd’hui, 1 553 nouveaux cas de COVID-19, ainsi que 15 décès supplémentaires. La province recense également 1 236 nouvelles guérisons. 

En date d’aujourd’hui plus de 1 350 000 doses de vaccin ont été administrées au total à travers la province

--

Des nouvelles règles ont été instaurées par Ottawa concernant les travailleurs agricoles étrangers temporaires. Ces derniers pourront effectuer leur quarantaine obligatoire de 14 jours directement sur les fermes dans lesquelles ils travaillent et n’auront pas à réserver une chambre d’hôtel approuvée par le gouvernement. Cependant, ces derniers devront être transportés de l’aéroport à la résidence de manière privée et sécuritaire, par exemple, un minibus réservé par l’employeur. 

--

Des pirates informatiques auraient eu accès au système d’impression de factures de Fortis Ontario, la compagnie propriétaire de Cornwall Electric. Les pirates auraient lancé un virus informatique en cryptant les données de la compagnie. Les informations que les pirates pourraient avoir en main sont les noms, adresses et consommation d’électricité des clients. Cependant, ils n’auraient pas eu accès aux informations bancaires des consommateurs. 

--

La PPO de SDG demande la vigilance du public concernant le retour d’une fraude visant les personnes âgées et grands-parents. Une personne aurait perdu plus de 5 000 dollars récemment après qu’un fraudeur se soit fait passer pour un de ses petits-enfants. Le fraudeur aurait demandé la somme en affirmant qu’il avait besoin de l’argent pour payer sa compagnie d’assurance après un accident de la route. La victime aurait transféré le montant demandé au fraudeur. Les policiers demandent à la population de faire preuve de prudence lorsqu’ils reçoivent des appels de ce genre.