Jeudi 11 avril 2019

11 avril 2019

Résidence Prescott-Russell : le nouvel établissement de soins de longue durée des Comtés unis devrait ouvrir ses portes en 2022 du côté de Hawkesbury. Le conseil discute présentement du nombre de lits qui seront offerts. Certains souhaitent l'augmenter à 224 au lieu des 146 présentement. L'ajout des lits augmenterait les coûts de construction de 16 millions de dollars, mais ferait économiser près de 500 000 dollars annuellement sur le budget d'opération par la suite. L'ajout de lits est surtout motivé par le vieillissement de la population. Les maires des Comtés unis prendront une décision le 24 avril prochain.

--

Plus de détails concernant le centre sportif de Limoges. On apprenait hier que la firme Cole & Idea a reçu le contrat pour concevoir les plans. Dans les nouveaux développements, il couterait un demi-million de plus que le projet initial. Le centre serait à un autre endroit. La municipalité négocie avec le CSDCEO pour qu'il soit construit sur une parcelle du terrain de l'École catholique Saint-Viateur. L'objectif est de construire un complexe avec des surfaces pour le soccer, le frisbee, le basketball, le tennis en plus d'un centre communautaire. Les plans devraient être complétés d'ici la mi-mai et une consultation publique sera prévue par la suite.

--

Le département des parcs et loisir de Champlain apporte des changement à la marina de L’Orignal. Les quais auront prochainement de nouvelles ancres spéciales qui les rendront beaucoup plus stables. Un investissement d’environ 37 000 dollars.

--

À Cornwall : le coût des permis de construction augmenteront. Une hausse moyenne d'environ 33%. La ville a justifié ce chiffre par le fait que les coûts n'avaient jamais été augmenté depuis 2005. L'objectif de cet augmentation est de rentabiliser le département responsable de la construction.

Toujours à Cornwall, la ville a été classé avant dernière sur la liste des collectivités entrepreneuriales du Canada selon la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante.  Elle est au 124e rang sur 125. Questionné à ce sujet lors de la dernière réunion du conseil, le directeur du développement économique Bob Peters a répondu qu'il n'est pas d'accord avec les conclusions du rapport. Selon lui, plusieurs petites entreprises auraient ouvert leurs portes dans les dernières années à Cornwall.

--

En terminant, sur la scène provinciale, la député d'Orléans, Marie-France Lalonde, a présenté un projet de loi pour mettre fin au changement d'heure en Ontario. Dans la loi nommée Sunshine Protection Act, l'Ontario resterait à l'heure avancée dès mars 2020. Lors de la journée la plus courte de l'année en décembre, le soleil se lèverait à 8h39 pour se coucher à 17h22. Malgré que la loi pourrait causer certains problèmes avec les provinces voisines,  madame Lalonde souhaite tout de même engendrer des discussions sur le sujet.