Vendredi 2 octobre 2020


02 octobre 2020

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a annoncé 6 nouveaux cas de COVID-19 hier. Le nombre de cas actifs dans l’Est ontarien est maintenant de 57. 

Durant sa conférence de presse hier, le médecin hygiéniste du BSEO, docteur Paul Roumeliotis, a confirmé deux cas positifs au centre de distribution de Walmart à Cornwall. Le dernier cas remonte à la fin de semaine dernière. Le risque de contagion pour les employés demeure faible. Également, en plus du cas positif enregistré à l’école élémentaire Saint-Victor à Alfred, l’école élémentaire catholique Saint-Joseph à Russell aurait elle aussi un cas positif auprès de sa communauté. 
--
L’Ontario rapporte aujourd’hui 732 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 2 nouveaux décès. La ministre de la Santé, Christine Elliott, affirme toutefois qu’une partie de ces cas sont liés à une révision des données de Toronto lors du printemps et de l’été dernier. La province a effectué plus de 40 000 tests hier, mais malgré tout le nombre de tests en attente continue d’augmenter alors que nous en somme maintenant à plus de 90 000. 
--
Le ministre de la Santé, Dr. David Williams, a modifié les règles concernant le dépistage de la Covid19 chez les élèves. 
La liste de symptômes a été mise à jour et comprend maintenant deux séries de symptômes distincts. Désormais, si votre enfant ne présente qu’un seul des symptômes liés au virus, il doit rester à la maison pour 24 h avant de pouvoir retourner en classe si, évidemment, son état s’est amélioré. Par contre, si votre enfant présente 2 symptômes et plus, il devra rester à la maison jusqu'à ce qu’il puisse voir un spécialiste ou jusqu'à ce qu’il ait reçu un résultat de test de dépistage à la Covid-19 négatif. Par ailleurs, les douleurs abdominales et la conjonctivite ne font plus partie de la liste des symptômes liés au virus.
--
Le gouvernement de l’Ontario a annoncé un renforcement des mesures de santé publique et prend des mesures supplémentaires pour réduire les délais de traitements des tests de dépistages. Entre autres, à partir de ce dimanche 4 octobre, les centres d’évaluation n'accepteront plus les visites sans rendez-vous pour permettre au réseau de laboratoires de se rattraper dans le traitement des tests. Cela permettra également aux centres d’évaluation de se préparer au nouveau modèle sur rendez-vous qui débutera dès le mardi 6 octobre.
Parmi les nouvelles mesures de santé publique adoptées, la province rend le port du masque obligatoire à l’intérieur des établissements de toute la province. D’autres mesures plus ciblées ont été annoncées pour les régions d’Ottawa, Peel et Toronto. 
--
L’Ontario fera appel à une firme externe afin de sonder ses citoyens. En effet, la province souhaite procéder à un sondage qui lui permettra de savoir si les règles sanitaires sont respectées. Les résultats serviront de base pour mieux comprendre les causes de la 2e vague de Covid-19, mais aussi à mieux comprendre pourquoi les citoyens choisissent de respecter ou non certaines règles imposés présentement.
--
La Banque alimentaire de Hawkesbury pourra emménager gratuitement dans les anciens locaux de la station de la Police provinciale de l’Ontario. Le Conseil municipal a approuvé la résolution hier lors de sa réunion, jugeant que c’est un service essentiel pour la ville de Hawkesbury. L’entente est d’une durée de sept ans. Malgré qu’ils ne devront pas payer les frais de loyer, l'organisme devra tout de même partager les frais d’entretien de l’immeuble avec la ville. 
--
Un homme a été secouru des eaux mardi soir par les pompiers volontaires d’Alfred-Plantagenet. Ce dernier pêchait sur la rivière Nation lorsque que son bateau s’est renversé et que l’homme s’est retrouvé à l’eau. Heureusement, les pompiers ont pu rapidement le sortir de l’eau. Les responsables du service incendie rappellent aux plaisanciers de porter le gilet de sauvetage lorsqu’ils sont sur l’eau.
--
Le président américain Donald Trump a annoncé dans la nuit que lui et son épouse Melania Trump avaient contracté la COVID-19. Ces derniers se sont mis en quarantaine à la Maison-Blanche. Le président a affirmé qu’ils n’ont aucun symptôme et qu’il continuerait à exercer ses fonctions sans perturbations.