11 novembre


11 novembre 2022

Pas assez de lits, trop d’enfants : telle est la situation présentement dans les hôpitaux pour enfants dans la province comme le CHEO. Les troubles respiratoires sont l’enjeu majeur qui résulte à l’engorgement des soins intensifs pour enfants. La spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques Anna Banerji qualifie même la situation de crise. Depuis la semaine dernière, les hôpitaux généraux doivent venir en aide en prenant les cas de soins intensifs d’enfant en bas de l’âge de 14 ans. Des médecins recommandent le retour du masque à l'intérieur pour ceux qui le désirent et de se faire vacciner contre la COVID.

En Ontario, les parents vont jusqu’à traverser la frontière pour se procurer des médicaments pour leurs enfants. Des produits analgésiques comme Tylenols se font rares à trouver. Santé Canada met la faute sur la demande qui est en hausse. Les pharmaciens, eux, réitèrent qu’ils remarquent un manque depuis des mois.

Un nouveau chef pompier, c’est ce que recherche présentement la municipalité de Russell. Celui qui assure à ce poste depuis plus de 30 ans, Bruce Armstrong quittera ses fonctions à la fin de l’année. Devenez le prochain chef pompier de Russell, ça commence en postulant à RUSSELL.CA.

Plus de 4600$ ont été amassés par Le Rotary Club de Cornwall pour venir en aide aux familles ukrainiennes réfugiées dans la région. Cette somme fait croitre le montant total à 25 000$ dans l’Est ontarien pour soutenir les personnes qui ont fui la guerre en Ukraine et qui jusqu'à présent, un total de 25 000$ a été amassé en région pour la cause.

En ce jour du Souvenir, plusieurs commémorations ont lieu à travers l’Est ontarien comme celle à Limoges aujourd’hui dès 11h au cénotaphe près du centre éducatif.

À Alfred une programmation spéciale est toujours projetée sur l'arbre illuminé.

Par ailleurs, le premier ministre du Canada Justin Trudeau ne pourra pas être à la commémoration d’Ottawa, étant donné de ses obligations d’assister au sommet de l’ANASE au Cambodge.